Le président américain Donald Trump risque de perdre des contrats d’une valeur de 8 milliards de dollars. Nous parlons de la fourniture d’armes à des alliés américains au Moyen-Orient, que les représentants des deux partis au Sénat envisagent de bloquer.

Sur ce jeudi 6 juin, rapporte l’agence de presse « Reuters ».

Ainsi, dans un proche avenir, les sénateurs voteront pour plus de deux douzaines de résolutions «sur la désapprobation» des ventes d’armes à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis. Chacun concernera l’un des contrats que la Maison Blanche a réussi à signer.

Voir aussi : Les experts allemands espèrent que Merkel sauvera le monde d’une menace nucléaire

«Nous avons décidé de prendre de telles mesures pour montrer notre volonté d’agir afin d’empêcher le président et le secrétaire d’État de saboter les fonctions du Congrès en matière de surveillance et de contrôle du commerce des armes», a commenté la sénatrice démocrate Robert Menendez.

Il convient de noter que cette initiative faisait suite au refus d’accepter une explication de l’administration Trump selon laquelle la Maison Blanche avait été forcée de contourner le contrôle législatif des transactions de cette ampleur en raison d’une « urgence » avec une « menace » émanant prétendument d’Iran.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ;