Les représentants des États-Unis et du Mexique n’ont pas pu se mettre d’accord sur les droits de douane et des immigrés lors de la réunion à Washington, a rapporté NBC News citant un représentant de l’administration américaine.

Un peu plus tôt, le dirigeant américain Donald Trump avait déclaré qu’à partir du 10 juin, les États-Unis imposeraient un droit de 5% sur tous les produits importés du Mexique.

Voir aussi : Les djihadistes attaquent l’armée au Mozambique

Il a expliqué cette décision par la réticence du Mexique à lutter contre la migration illégale.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ; ; ;