Le président russe Vladimir Poutine et le premier ministre Nikol Pashinyan se sont rencontrés jeudi à Saint-Pétersbourg en prévision d’un sommet économique international, où le dirigeant arménien doit prononcer un discours. Selon le bureau de presse de Pashinyan, l’objectif de la réunion était de faire progresser les relations économiques entre la Russie et l’Arménie.

« Je suis très heureux de vous accueillir à nouveau, cette fois à Saint-Pétersbourg. Le forum économique de Saint-Pétersbourg est une bonne occasion de rencontrer des partenaires et de discuter de questions économiques. Il n’est pas nécessaire de discuter de questions bilatérales, puisque nous le faisons régulièrement. La Russie est un partenaire de premier plan pour l’Arménie en termes de commerce et de nombreux autres aspects, ce qui montre les bonnes relations entre nos deux pays », a déclaré M. Poutine en accueillant Pashinyan et en lui rappelant les investissements de la Russie en Arménie, qui s’élèvent à 2 milliards de dollars par an soit 26 pour cent des investissements totaux arméniens, selon le leader russe

Pashinyan a salué les liens bilatéraux entre la Russie et l’Arménie, et a ajouté que la coopération entre les deux pays est encore renforcée en raison de leur appartenance à l’Union économique eurasienne, le Commonwealth des États indépendants et à l’Organisation du Traité de sécurité collective, ainsi que de leur coopération au sein de ces entités.

« La croissance économique de notre pays a atteint 9,2 % en avril. C’est un bon indicateur non seulement pour l’Arménie, mais aussi pour l’UEE », a déclaré M. Pashinyan, qui a expliqué que les liens économiques entre la Russie et l’Arménie étaient principalement conditionnés par l’UEE. »Cette année, nous avons enregistré des indicateurs économiques assez optimistes. Nous avons enregistré une croissance économique de 7,1 % au 1er trimestre de l’année. En avril, l’indice de notre activité économique s’élevait à 9,2 pour cent », a déclaré Pashinayn qui a souligné l’importance du marché russe pour les produits arméniens.

M. Pashinyan a également souligné le nombre croissant de touristes qui se rendent en Arménie, ce qui, selon lui, est un signe clair de l’amélioration des relations entre les deux pays. Il a également ajouté que les touristes ont indiqué qu’ils se sentent les bienvenus en Arménie et qu’ils aiment y passer des vacances.

« J’espère que nous parviendrons à trouver des solutions sur certaines questions qui ne perturberont pas ce bon rythme de croissance économique », a ajouté M. Pashinyan.

Selon le bureau de presse de M. Pashinyan, les deux dirigeants ont également discuté des futurs efforts de coopération en dehors de la sphère économique et se sont engagés à renforcer les activités des commissions et organisations intergouvernementales.

Etiquette: ;