Okinawa compte pour 70% de la présence militaire américaine au Japon, ce qui devient un grave problème pour la préfecture.

Cela a été annoncé samedi 8 juin par le gouverneur de l’île, Danny Tamaki, au Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

Selon lui, personne ne demande «pour le moment» d’éliminer toutes les installations militaires américaines situées à Okinawa. Néanmoins, souligne-t-il, il est nécessaire de travailler sur cela.

«Quoi qu’il en soit, notre position est que pour réduire les tensions autour de la présence militaire américaine, il suffit de renvoyer l’armée dans votre pays», explique le gouverneur, soulignant que les bases militaires sont un «lourd fardeau» que les Okinawans veulent faire. réinitialiser.

Plus tôt, News Front avait à plusieurs reprises fait état de manifestations réclamant de réduire la présence militaire américaine à Okinawa, ce qui pose de nombreux problèmes aux habitants de la préfecture, notamment des crashs d’avion fréquents. En outre, ce printemps, un scandale a éclaté après le meurtre par une des soldats américains d’une femme dans la ville de Tyatan, qui s’est suicidée par la suite.

Etiquette: ; ; ; ;