Le chef de la diplomatie iranien, Mohammad Javad Zarif a réagi aux nouvelles allégations avancées par les Etats-Unis et certaines de leurs alliées sur le programme balistique iranien.

Il a rejeté d’une manière catégoriqu ces déclarations avant de réitérer que Téhéran ne cherchait pas à développer des armes nucléaires.

« Les Etats-Unis qui ont violé, avec leur retrait du Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien (PGAC), la résolution 2231 du Conseil de sécurité ou leurs alliés qui sont en train de violer les articles de la résolution sur la normalisation des relations économiques avec l’Iran, et qui ne sont pas en position de faire une lecture intéressée des points du PGCA sur la question balistique, et cela au moment où ils dépêchent des armes à destinations des assassins des Yéménites »,c’est ainsi qu’ a réagit le haut diplomate iranien sur son compte Twitter en réponse aux nouvelles allégations américano-françaises sur le programmes défensif balistiques de l’Iran.

« Nos missiles ne sont pas  conçus pour les armes nucléaires que nous ne développons pas », a déclaré Zarif dans un message publié vendredi toujours sur son compte Twitter officiel.

Etiquette: ; ; ; ;