Les sapeurs-pompiers ont cherché une bombe au sein du parlement ukrainien.

Les gardiens de l’ordre public ont révisé la Verkhovna Rada et un certain nombre d’autres installations en vue de repérer des explosifs éventuels, a rapporté aujourd’hui la cheffe du département des communications de la police nationale à Kiev, Oksana Blichtchyk.

« Il y a eu quelques annonces sur les placements des bombes : 5 stations de métro, un ministère, deux magasins, La Verkhovna Rada de l’Ukraine et trois Universités », a noté Mme Blichtchyk.

Les agents de la force publique ont vérifié les informations sur les bombes.

Selon la haute responsable, d’autres groupes d’explosifs et de cinologues ont été créés pour contrôler tous les objets.

Etiquette: ; ;