Douze orphelins français de familles djihadistes ont été remis dimanche à une délégation française par les autorités kurdes de Syrie, a annoncé ce lundi un responsable local.

Les enfants, dont le plus âgé a dix ans, vivaient dans des camps du nord-est du pays où ont été recueillis des dizaines de milliers de personnes ayant fui les offensives contre le dernier bastion du groupe djihadiste État islamique (EI).

Les responsables kurdes ont remis «12 orphelins français issus de familles de l’EI à une délégation du ministère français des Affaires étrangères», a déclaré Abdelkarim Omar, un haut responsable des Affaires étrangères de l’administration kurde. Il a indiqué que l’opération s’était déroulée dimanche dans la localité d’Aïn Issa, près de la frontière avec la Turquie, et ajouté que deux orphelins néerlandais avaient aussi été remis à une délégation gouvernementale de leur pays.

 

Etiquette: ; ; ; ;