Le Parti démocratique pro-américain de Moldavie, dirigé par le célèbre oligarque Vladimir Plahotniuc, dans une tentative désespérée de conserver le pouvoir, demande la démission du président Igor Dodon et recueille des signatures en faveur de cette initiative.

 

Comme le rapportait lundi 10 juin le service de presse de la DMP, le parti « a lancé une campagne de collecte de signatures pour la démission d’Igor Dodon à travers le pays », apparemment en lien avec sa « haute trahison ».

Comme rapporté précédemment par News Front, la situation en Moldavie s’est détériorée à la fin de la semaine dernière, lorsque le parti démocrate de Plahotniuc a organisé une manifestation pour protester contre des élections anticipées. Dans ce contexte, le Parti socialiste et le bloc proeuropéen ACUM ont pu se mettre d’accord sur la formation d’une coalition parlementaire.

Samedi, trois mois et demi après les élections, le président de la législature et le Premier ministre sont arrivés dans le pays, mais le PDM a refusé d’admettre sa défaite et, proclamant son protégé comme « président » du pays, a modifié le discours en promouvant l’idée de la réélection du parlement à l’automne, avec cela et l’élection du chef de l’État, au poste déjà marqué par Vladimir Plahotniuc.

Etiquette: ; ; ; ; ;