Des représentants de la diaspora moldave ont organisé des rassemblements dans diverses villes du monde, exprimant leur soutien au gouvernement de la république formée par les socialistes et le bloc ACUM.

L’action a notamment eu lieu à Milan, où les manifestants se sont opposés aux décisions de la Cour constitutionnelle, agissant dans l’intérêt de l’oligarque Vladimir Plahotniuc, responsable de la tentative de coup d’État. En outre, ils ont appelé les forces de l’ordre à servir la population, pas les usurpateurs.

Les Moldaves sont descendus dans les rues de Londres avec les mêmes slogans. Ils ont scandé: « Servez le pays et le peuple, pas le dictateur! »

Le rassemblement a également eu lieu à Bruxelles. Les Moldaves ont été rejoints par des immigrants de Roumanie qui s’opposaient à l’abus de pouvoir à Chisinau et soutenaient le gouvernement de Maya Sandu.

Et en Allemagne, à Francfort, des Moldaves sont venus manifester avec des affiches « Nous sommes le peuple » et « Ne jouez pas avec nos espoirs ». Les manifestants ont critiqué les actions du parti démocrate et ont qualifié les décisions de la Cour constitutionnelle d’illégales.

Comme rapporté précédemment par News Front, samedi, trois mois et demi après les élections, le législateur et le Premier ministre sont apparus dans le pays. Toutefois, le PDM a refusé d’admettre sa défaite et, proclamant son protégé «président» du pays, a changé le discours, promouvant l’idée réélection du Parlement à l’automne et, en même temps, élection du chef de l’État, au poste déjà désigné par Vladimir Plahotniuc.

Etiquette: ; ; ; ; ; ;