Un RC-135 de l’US Air Force et un Gulfstream de l’armée de l’air suédoise ont été aperçus le 10 juin au-dessus des eaux internationales de la Baltique en train de s’approcher de la frontière russe, a annoncé la Défense russe qui indique avoir mobilisé un Su-27 en vue d’intercepter les aéronefs étrangers.

Un Su-27 a été mobilisé le 10 juin pour intercepter des avions de reconnaissance américain et suédois à proximité des frontières russes au-dessus de la Baltique où se déroulent des manœuvres militaires de l’Otan, a annoncé le ministère russe de la Défense. L’appareil russe a escorté les avions étrangers en s’assurant qu’ils ne violent pas la frontière, a-t-il précisé.

«Les systèmes russes de surveillance aérienne ont identifié le 10 juin au-dessus des eaux internationales de la Baltique deux aéronefs en train de s’approcher de la frontière russe», a indiqué le ministère dans un communiqué.

«L’équipage du chasseur russe s’est approché des aéronefs et les a identifiés comme des avions-espions de l’US Air Force RC-135 et de l’armée de l’air suédoise Gulfstream», a-t-il ajouté.Des exercices militaires de l’Otan, baptisés Baltops 2019, se déroulent du 9 au 21 juin dans la partie sud de la mer Baltique. Ils impliquent jusqu’à 40 navires et sous-marins ainsi qu’une quarantaine d’aéronefs provenant de 18 pays.

Etiquette: ; ; ; ; ;