Une nouvelle habitante du centre-ville de Foix, en Ariège, a déposé plainte au tribunal administratif pour faire taire les sonneries nocturnes des cloches de l’abbatiale Saint-Volusien, rapporte La Dépêche du Midi. Selon le quotidien, le tribunal doit déterminer l’heure de sonnerie des cloches de l’église.

 

Une femme ayant récemment emménagé dans le centre-ville de Foix, en Ariège, a déposé une plainte au tribunal administratif contre le carillon de l’abbatiale Saint-Volusien, rapporte La Dépêche du Midi.

Les cloches de l’abbatiale Saint-Volusien, sonnant toutes les demi-heures, sont à l’origine de la plainte de cette nouvelle venue. La plaignante ignorait leur existence pour la simple raison que le carillon était en panne au moment de son emménagement. Après qu’il ait repris sa tradition bruyante, l’habitante a saisi le tribunal administratif de Toulouse pour faire taire les sonneries nocturnes.Bien que le maire de la ville, Norbert Meler, ait accepté l’idée de faire taire les cloches de 23h30 à 5h30, la plaignante n’en est pas tout à fait satisfaite et exige le silence de 22h à 6h.

Selon le quotidien, le tribunal doit déterminer l’heure de la sonnerie des cloches de l’église.

Etiquette: ; ; ; ;