Les meneurs de la contestation au Soudan ont accepté, mardi 11 juin, de mettre fin au mouvement de désobéissance civile, trois jours après son lancement.

Ils ont également convenu de reprendre prochainement les discussions avec les militaires au pouvoir, a annoncé un représentant de la médiation éthiopienne.

Etiquette: