Hong Kong a retrouvé le calme ce jeudi matin, mais jusqu’à quand? Le silence dans les rues tranchait avec le bruit de violences sans précédent de la veille…

Mercredi, des heurts ont opposé les manifestants à la police, qui a fait usage de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogène.

Des dizaines de milliers de personnes, des jeunes habillés en noir pour la plupart, qui sont descendus dans la rue pour dire leur rejet d’un projet gouvernemental, qui autoriserait les extraditions vers la Chine.

Etiquette: ;