L’aviation russe a bombardé des positions tenues par les terroristes à Idlib après que ceux-ci ont attaqué les forces turques, a annoncé le ministère russe de la Défense.

L’aviation russe a effectué quatre frappes aériennes contre les terroristes qui avaient pilonné un poste d’observation des forces armées turques à Idlib, a annoncé aux journalistes le ministère russe de la Défense.

«Conformément aux coordonnées communiquées par la Turquie, les forces aérospatiales russes ont effectué quatre frappes aériennes», a indiqué le ministère.

Il a précisé que «d’importants groupements de radicaux ainsi que des positions d’artillerie de campagne impliquées dans le pilonnage du poste turque ont été éliminés au niveau de la localité de Dokmak et de la hauteur de Djebel-Taverta».

Le ministère a ajouté que les commandements russe et turc coopéraient de façon étroite dans le domaine de la lutte antiterroriste. Il a également attribué aux terroristes du Front al-Nosra* la responsabilité de l’attaque contre les forces turques, indiquant que celle-ci avait été perpétrée en violation du cessez-le-feu.D’après un accord conclu à l’initiative de la Russie, un cessez-le-feu complet est entré en vigueur mercredi 12 juin sur l’ensemble de la zone de désescalade d’Idlib.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Etiquette: ; ; ; ; ;