La Ve flotte américaine, présente dans le Golfe, a indiqué dans un communiqué avoir reçu deux « appels de détresse » jeudi matin, émanant de pétroliers dans le golfe d’Oman qui auraient été victimes d’une « attaque ».

L’agence officielle iranienne a également fait état d’un incident pendant lequel la Marine iranienne aurait porté secours à 44 marins.

« Nous sommes au courant d’une attaque signalée contre des pétroliers dans le golfe d’Oman », a déclaré la Ve flotte basée à Bahreïn, dans un communiqué. « Des forces navales américaines dans la région ont reçu deux appels de détresse distincts, à 6 h 12, heure locales et un second à 7 h », a-t-elle ajouté. Le communiqué précise que « des navires américains sont dans la zone et prêtent assistance ».