Ankara a annoncé que les allégations avancées dans les décisions adoptées contre la Turquie par la Chambre des représentants des Pays-Bas sont infondées et diffamatoires.

 » Nous rejetons fermement les résolutions adoptées hier à la Chambre des représentants aux Pays-Bas, sur les initiatives des cercles contre la Turquie, ainsi que les allégations dénuées de fondements et diffamatoires mentionnées dans ces résolutions.

Il faut savoir que ces efforts sans fondement, dénués de considération et de sérieux, ne resteront pas sans réponse pour ceux qui y auraient recours. La mentalité politique qui tente d’attirer l’attention des électeurs en recourant au populisme et en sauvant ainsi la situation, occasionnera éventuellement des préjudices à ceux qui succombent à ces approches irrationnelles.

Il serait souhaitable que la Chambre des représentants des Pays-Bas aborde des questions plus importantes qui menacent les valeurs européennes, plutôt qu’une position contre la Turquie, qui se nourrit de préjugés. A cet égard, il serait utile de donner la priorité à l’adoption de mesures contre l’extrême droite croissante, la xénophobie, le racisme, la haine de l’islam et les attaques de plus en plus nombreuses perpétrées contre les mosquées.

Il est clair qu’à un moment où des efforts sont en cours pour normaliser nos relations avec les Pays-Bas et que des progrès sont réalisés grâce à des mesures réciproques, ce genre de tentatives infondées et malintentionnées du parlement néerlandais, dont le but est incompréhensible, ne contribuera pas à nos relations.  » indique le communiqué du ministère turc des affaires étrangères.

Etiquette: ; ;