Près d’un millier de personnes ont été condamnées au Kazakhstan, dont environ 650 à de courtes peines de prison, après les manifestations à répétition depuis l’élection présidentielle de dimanche, a annoncé jeudi la justice de ce pays d’Asie centrale.

A VOIR : Au moins 500 personnes ont été arrêtées au Kazakhstan lors de protestations en marge de la présidentielle 

«Pour avoir participé à des manifestations non autorisées et n’avoir pas respecté les consignes de la police, 957 personnes ont été condamnées. Parmi elles, 670 ont été placées en détention, 115 condamnées à des amendes et 172 ont reçu un avertissement», a indiqué le Parquet général kazakh dans un communiqué.

Etiquette: ; ; ;