L’ancien ministre des Affaires étrangères, Boris Johnson, a dirigé le premier tour de scrutin pour les postes de chef du Parti conservateur et de Premier ministre britannique.

Boris Johnson à la tête de l’élection du Premier ministre britannique

Johnson a recueilli 114 voix sur 300 pour les membres du parti. Il a laissé six concurrents, les trois requérants n’ayant pas dépassé le seuil de 17 voix, rapporte Associated Press.

En second lieu, le chef du Foreign Office, Jeremy Hunt, était soutenu par 43 membres du même parti.

D’autres scrutins de qualification pour le « système KO » auront lieu du 17 au 23 juin. Les deux candidats restants seront nommés au vote des 160 000 membres du Parti conservateur.

Etiquette: ; ; ;