Le chef de la diplomatie des Émirats arabes unis a appelé la communauté internationale à agir pour préserver la sécurité et la stabilité de la région après une attaque présumée contre deux pétroliers dans le golfe d’Oman.

Le ministre d’État aux Affaires étrangères des Émirats arabes unis, Anwar Gargash, a appelé à «la responsabilité collective» de la communauté internationale après l’incident du 13 juin en mer d’Oman qui a impliqué deux pétroliers.

«L’attaque d’aujourd’hui contre les pétroliers dans le golfe d’Oman et l’attaque contre l’aéroport d’Abha en Arabie saoudite présentent un tournant inquiétant et une escalade dangereuse, exigeant des actions de la part de la communauté internationale pour maintenir la sécurité régionale et la stabilité», a écrit dans un tweet Anwar Gargash.

«La sagesse et la responsabilité collective pour empêcher les tensions de monter davantage sont nécessaires», a-t-il ajouté.Deux pétroliers auraient été la cible d’une attaque présumée en mer d’Oman le 13 juin, près du détroit d’Ormuz, un mois après qu’un incident similaire a eu lieu dans la même zone. Selon des sources maritimes, le Front Altair et le Kokuka Courageous, qui sont respectivement sous pavillon des îles Marshall et du Panama, ont été évacués et leurs équipages se trouvent en sécurité.

Le 12 juin, les Houthis ont ciblé l’aéroport d’Abha en Arabie saoudite, faisant 26 blessés, selon la télévision d’État saoudienne.

Etiquette: ; ; ;