Pékin inaugure ce samedi l’exposition fantastique, intitulée « Picasso, naissance d’un génie ».

Il s’agit de la plus grande exposition jamais consacrée au peintre espagnol en Chine. Plus d’une centaine d’œuvres (peintures, sculptures, dessins) entourées d’immenses photos montrant Picasso dans sa jeunesse barcelonaise ou parisienne sont exposées. L’exposition rassemble « le meilleur » du Musée national Picasso Paris, déclare à l’Agence France-Presse le président du musée, Laurent Le Bon.

Le musée parisien a acheminé les œuvres à bord de sept avions différents, une exigence des assurances pour couvrir le voyage, expliquent les organisateurs de l’exposition. La valeur totale assurée dépasse les 800 millions d’euros.

La première exposition Picasso en Chine remonte à 1983, à l’occasion d’une visite à Pékin du président français de l’époque, François Mitterrand. Seules 33 œuvres de l’inventeur de l’art moderne avaient alors été exposées. Cette fois, l’exposition se concentre sur les œuvres des trente premières années, avec pour objectif de montrer comment s’est déployé le génie de Pablo Picasso (1881-1973). « Le parti pris a été de montrer à la fois des grands chefs-d’œuvre, comme l’Autoportrait bleu, qui ne sortent pratiquement jamais du musée, et de montrer également à côté un Picasso pluridisciplinaire », relève Laurent Le Bon.

Etiquette: ; ; ; ;