Un homme ivre chargé de déplacer un char datant de l’époque de l’URSS a fait le buzz dans une ville polonaise lorsqu’il a décidé de faire un tour au centre-ville.

La police polonaise a répondu à un appel étrange, le 13 juin en fin de soirée: un char T-55 datant de l’époque soviétique roulait dans la rue principale de Pajeczno (centre du pays).

​Arrivés sur les lieux, les policiers l’ont trouvé garé sur la chaussée avec deux hommes à proximité. L’un d’eux, le conducteur, âgé de 49 ans, était en état d’ébriété.

Il avait été chargé par ses supérieurs de déplacer ce T-55 de 36 tonnes, bien qu’ils aient probablement souhaité qu’il reste sobre et utilise une remorque. Pour aggraver les choses, les médias locaux ont rapporté que le char n’avait aucune police d’assurance.La police a réussi à faire sortir l’engin de la rue et à le placer sur une remorque à 5 heures du matin.

La balade pourrait coûter au conducteur: deux ans derrière les barreaux pour conduite en état d’ébriété et jusqu’à huit ans pour avoir créé une situation dangereuse, bien qu’aucun incident n’ait été signalé.

Etiquette: ; ; ; ;