La Crimée est depuis longtemps un territoire russe et la péninsule s’est avérée ne faire partie de l’Ukraine que parce que son appartenance à l’une des républiques ne jouait pas un rôle important pendant la période soviétique.

L’ancien chancelier fédéral allemand, Gerhard Schroeder, a fait une telle déclaration lors d’un entretien avec la publication «Bild».

Selon lui, le référendum et la réunification ultérieure de la Crimée avec la Russie ont été organisés conformément à tous les canons démocratiques et juridiques, de sorte que toutes les accusations de l’Occident concernant «l’annexion» sont ridicules. « Ces actions ont été approuvées par la population, ce qui signifie qu’il est inutile de parler d’agression », a déclaré le politicien allemand.

Voir aussi : Plahotniuc et d’autres oligarques ont fui la Moldavie

Il estime également nécessaire de lever les sanctions contre la Russie et de créer les conditions pour la paix dans le Donbass. À cet égard, il a exhorté Kiev à mettre fin aux hostilités et à mettre en œuvre les accords de Minsk.

Rappelons-nous qu’il y a cinq ans, environ 97% des habitants de la Crimée, lors du référendum, avaient soutenu l’idée de réunir la péninsule avec la Fédération de Russie. Un plébiscite a eu lieu dans le contexte d’un coup d’État armé en Ukraine.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ; ; ;