Le secrétaire du Conseil suprême iranien de sécurité nationale a annoncé le démantèlement d’un réseau «des plus perfectionnés» créé par la CIA à des fins de cyberespionnage.

Les autorités de la République islamique ont annoncé avoir démantelé un important réseau de cyberespionnage dirigé par la CIA et opérant dans plusieurs pays du monde.

«Un réseau de cyberespionnage des plus perfectionnés, qui jouait un rôle important pour les opérations de la CIA dans différents pays, a été découvert il y a quelque temps par les services de renseignement iraniens et a été démantelé», a déclaré le secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale, Ali Shamkhani dont les propos ont été retransmis par la radiotélévision IRIB.

Selon M.Shamkhani, la partie iranienne a «partagé l’information avec ses alliés», ce qui a permis «l’identification et l’arrestation d’agents de la CIA». Il s’est néanmoins abstenu de fournir d’autres détails de l’opération.Ces déclarations interviennent dans un contexte de regain des tensions entre Téhéran et Washington consécutif aux attaques qui ont visé deux pétroliers dans le golfe d’Oman près du détroit d’Ormuz. La partie américaine, soutenue par le Royaume-Uni, l’Arabie saoudite et Israël, a imputé les attaques aux Iraniens.

La République islamique a démenti toute implication dans l’incident en soulignant que si elle décidait de bloquer le détroit d’Ormuz, elle le ferait ouvertement. Les Gardiens de la Révolution iraniennes ont par ailleurs pris en charge une quarantaine de membres d’équipage de ces navires.

Etiquette: ; ; ; ;