Nous parlons cette fois de manœuvres appelées «Dragon 19» avec la participation de militaires de douze pays de l’Alliance de l’Atlantique Nord.

Il est rapporté par Polskie Radio.

Selon les données disponibles, les exercices visent à étudier la capacité de l’armée polonaise à interagir avec l’OTAN en cas de conflit armé potentiel sur le flanc est du bloc occidental. Ainsi, les exercices se déroulent avec la participation des forces terrestres, de la flotte et de l’aviation. De plus, ils ont touché et le cyberespace.

Voir aussi : Les États-Unis pourraient envoyer des forces supplémentaires au Moyen-Orient

18 000 soldats des États-Unis, de la Grande-Bretagne, d’Allemagne, du Canada, de Roumanie et de Slovaquie, ainsi que 2 500 unités d’équipement militaire participent aux manœuvres.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ; ;