L’armée ukrainienne a violé le cessez-le-feu 18 fois durant la soirée du 16 juin 2019, en tirant plus de 300 obus.

« Au cours des dernières 24 heures, l’ennemi a violé le cessez-le-feu à 18 reprises en tirant 329 obus », selon le rapport du 17 juin.

Voir aussi : Varsovie et Washington font de la Pologne un foyer du conflit mondial

Spartak, Vesyeloye, Alexandrovka, zone aéroportuaire de Donetsk, Zaitsevo, Dokuchayevsk, Sakhanka, Leninskoye, Kominternovo, Ukrainskoye, Bezymennoye ont été pris pour cibles par des obus de 82 et 120mm.

Des maisons endommagés ont été signalés dans des quartiers civiles de Donetsk.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ; ;