Un commando d’une centaine d’individus armés circulant à moto a attaqué deux villages du centre du Mali, massacrant au moins 41 personnes, a fait savoir, mardi 18 juin, le maire d’une de ces localités. Un bilan confirmé à France 24 par le député local, Issa Togo.

Les attaques survenues lundi soir ont visé les villages de Yoro et de Gangafani, que séparent une quinzaine de kilomètres. Les victimes sont pour la plupart des membres de l’ethnie dogon, a indiqué le maire de Yoro, Issiaka Ganame, où 24 personnes sont mortes. Les 17 autres ont péri à Gangafani.

Etiquette: ; ;