Selon RIA Novosti, se référant à la déclaration du Pentagone, les autorités américaines enverraient un nouveau contingent militaire armé de missiles anti-aériens et de drones Patriot au Moyen-Orient.

« Washington ne veut pas d’un conflit avec l’Iran, mais ils feront tout pour protéger les intérêts des États-Unis dans cette région », a déclaré le Pentagone.

Voir aussi : Un parlementaire britannique a conseillé à l’Ukraine d’oublier la Crimée

Un peu plus tôt, il était rapporté que les États-Unis s’apprêtaient à envoyer de nouvelles unités militaires au Moyen-Orient en réponse à la « menace » de l’Iran, qui, selon Washington, était impliqué dans des attaques contre des pétroliers dans le golfe d’Oman.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ; ;