Le président chinois Xi Jinping, en visite en Corée du Nord jeudi et vendredi, et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un entendent afficher leur réconciliation, précipitée par le rapprochement entre Pyongyang et Washington.

« Une amitié irremplaçable, même pour des millions ». C’est ainsi que le président chinois en personne Xi Jinping, arrivé jeudi 20 juin à Pyongyang, a qualifié l’alliance de la Chine avec son petit voisin. Accompagné de sa femme et de son ministre des Affaires étrangères Wang Yides, il a été accueilli par des drapeaux rouge et or accrochés dans toute la capitale et des habitants placés le long des rues.

Etiquette: ; ; ;