La mère d’un enfant britannique a découvert que celui-ci avait un grave problème au cœur après qu’il a souhaité qu’elle l’ausculte «pour rire». Ce souhait lui a sauvé la vie.

Un enfant britannique a été diagnostiqué mortellement malade après avoir demandé «par plaisanterie» à sa mère, qui travaille comme médecin, de l’ausculter avec un stéthoscope, rapporte The Daily Mail.

En 2016, l’enfant, âgé de 13 ans, est allé voir sa mère, médecin dans un hôpital, et lui a demandé de faire un jeu, à savoir écouter leurs cœurs avec un stéthoscope. Celle-ci a entendu un son suspect et a donc décidé de faire un examen approfondi sans lui faire part de ses soupçons.Elle s’est ainsi adressée à un généraliste qui a découvert que l’enfant présentait un rétrécissement congénital de l’aorte.

Un tuteur vasculaire a été installé dans son cœur pour étendre l’aorte de 4 à 13 millimètres, ce qui lui a sauvé la vie. Toutefois, à l’avenir, il pourrait avoir besoin d’une autre opération.

Etiquette: ; ; ;