Chisinau compte que Washington ne cesse pas son soutien à la Moldavie, malgré la perte de sa créature devant le scandaleux oligarque et chef du parti démocrate, Vladimir Plahotniuc.

Le ministre des Affaires étrangères et de l’Intégration européenne de la République, Nikolai Popescu, a adressé une demande aux « partenaires » à l’étranger pour la reprise de l’aide financière.

«Les précédents dirigeants de la Moldavie ont également tenu un dialogue sur cette question, mais celle-ci a été bloquée en raison de la corruption dans la république, dont le niveau ne répondait pas aux critères requis. Nous avons réussi à coordonner avec les partenaires américains le déblocage le plus rapide », a-t-il noté.

Selon le chef du département diplomatique, le financement peut être fourni par l’intermédiaire du programme Millennium Challenge ou de l’Agence des États-Unis pour le développement international, connue pour avoir organisé les Révolutions de couleur.

Comme l’a rapporté avant News Front, après la réunion du Parti socialiste avec le bloc pro-européen «ACUM» pour former une coalition parlementaire, le Parti démocratique de Plakhotniuc a tenté d’usurper le pouvoir et la Cour constitutionnelle a déclaré l’oligarque illégal. Cependant, la tentative de coup d’Etat n’a pas abouti. Reconnaissant la défaite, Plakhotnouk et ses camarades ont fui le pays.

Etiquette: