Prenant en compte une situation dégradée en Géorgie, où des manifestants ont tenté d’investir ce 20 juin le parlement géorgien, Vladimir Poutine a interdit par décret aux compagnies aériennes, à partir du 8 juillet, tous vols commerciaux de Russie vers la Géorgie.

Le Parlement géorgien

Le Président Vladimir Poutine a signé un décret interdisant aux compagnies aériennes, à partir du 8 juillet, tous vols commerciaux de Russie vers la Géorgie. Le chef d’État a également chargé le gouvernement d’assurer le retour des Russes séjournant temporairement sur le territoire géorgien.

Qui plus est, le Président russe a recommandé aux tours-opérateurs de ne pas vendre de voyages en Géorgie lors de la période d’interdiction des vols.

Selon le porte-parole du Kremlin, la date de début de suspension n’est pas choisie au hasard mais parce que la plupart des circuits touristiques planifiés en Géorgie se terminent le 8 juillet.

«On parle d’une restriction obligatoire introduite par la Russie dont le but est la garantie de la sécurité des citoyens russes sur fond d’actions extrémistes qui ont actuellement lieu en Géorgie», a expliqué le porte-parole présidentiel Dmitri Peskov.

Etiquette: ;