« La porte de la Chine sera toujours grande ouverte », a déclaré Xi Jinping, le président de la république populaire de Chine. Au cœur de l’ouverture de la Chine sur le monde, la ville de Qingdao, qui signifie littéralement « île verte », est le principal carrefour sur le nouvel axe continental et corridor économique entre l’Europe et l’Asie.

Située dans la province de Shandong à l’est de la Chine, Qingdao est en train de se faire un nom parmi les villes qui comptent sur la scène internationale, notamment dans le secteur de la création. La ville portuaire a reçu plus de 98 milliards de dollars d’investissements étrangers l’an dernier dans le cadre de contrats commerciaux conclus avec 216 pays et régions du monde. Mais le principal partenaire commercial européen de Qingdao reste l’Allemagne, avec un volume total d’importation et d’exportation s’élevant à 2,37 milliards de dollars l’an passé.

Et c’est justement dans le but de promouvoir cette importante collaboration culturelle et économique que la ville de Qingdao a diligenté une délégation en Allemagne en ce mois de juin. Emmené par Zhu Hua, le secrétaire général du conseil municipal de Qingdao, le groupe s’est rendu à Francfort, Dusseldorf, Hambourg et Kiel, entre autres, pour visiter des entreprises et des établissements locaux, et ainsi promouvoir la coopération économique et culturelle entre les Allemands et les habitants de la ville bordée par la mer Jaune.

Etiquette: ; ;