Après le sommet du G20, Donald Trump se rendra ce week-end en Corée du Sud, pour s’entretenir avec son homologue sud-coréen Moon Jae-in des négociations sur le nucléaire avec Pyongyang, actuellement dans l’impasse, a annoncé le bureau présidentiel à Séoul.

M. Trump s’envolera pour la Corée du Sud samedi à l’issue du G20 au Japon, ont précisé des responsables sud-coréens.

Cette visite intervient après un échange de lettres entre le président américain et le leader nord-coréen Kim Jong Un, ce dernier ayant qualifié d' »excellent » le contenu de la missive de Donald Trump, selon l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

Le 11 juin, Donald Trump avait indiqué avoir reçu une lettre « magnifique » et « très chaleureuse » de Kim Jong Un, ajoutant qu’il continuait à faire confiance au Nord-Coréen malgré l’absence de progrès tangibles sur la dénucléarisation.

Un responsable sud-coréen a déclaré aux journalistes que M. Trump « envisageait » une visite dans la Zone démilitarisée (DMZ) mais qu’il n’y avait aucun projet de sommet trilatéral entre MM. Trump, Moon et Kim.

La péninsule coréenne a connu en 2018 une remarquable détente après des années de tensions relatives aux programmes balistique et nucléaire de Pyongyang. Cet apaisement a été marqué par une série de rencontres diplomatiques, dont deux sommets entre MM. Kim et Trump.

Mais le deuxième sommet entre les deux hommes, en février à Hanoï, s’est soldé par un fiasco retentissant et les négociations entre Américains et Nord-Coréens sont depuis dans l’impasse.

Etiquette: ; ; ; ;