La fuite honteuse des politiciens pro-américains en Moldavie a éclipsé la perspective de la construction d’une nouvelle ambassade américaine, dans le cadre de laquelle l’équipe de l’oligarque Vladimir Plahotniuc avait déjà attribué le territoire de l’ancien stade républicain de Chisinau.

Malheureusement pour les diplomates américains, comme auparavant, le peuple est opposé à la démolition du stade, la seule différence étant qu’après le changement de pouvoir dans le pays, l’opinion des Moldaves pourra être entendue.

Voir aussi : Cinq oléoducs endommagés dans les eaux syriennes suite à une attaque sous-marine américaine

Ainsi, selon le dernier sondage Internet, 86,31% des votants se sont opposés à la vente du territoire pour la construction du bâtiment de l’ambassade des États-Unis. Seulement 13,69% ont soutenu cette idée. L’enquête a été menée sur le site Web Votum.md et, dans ce contexte, l’ancien député Yuri Muntian a conseillé à l’ambassadeur des États-Unis de ne pas se précipiter pour préparer la construction tant que la question n’aurait pas été soumise à un référendum.

Selon lui, le plébiscite sera le seul moyen légitime de résoudre le problème, qui, a-t-il noté, n’est pas conforme aux principes démocratiques du pays, qui s’est choisi plus de 5 hectares de terres dans la capitale moldave.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ; ; ; ;