Le Parti démocratique de Moldavie, qui a été blessé par la tentative de coup d’État, envisage de renouveler son image et de faire demi-tour sur le terrain électoral du bloc pro-européen «ACUM».

L’ex-député de DPM Stella Jantuan en a parlé à la chaîne TV8.

La première tâche qui attend les dirigeants du parti après Vladimir Plakhotniuc a non seulement fui, mais également quitté le poste de chef de la force politique, est de le remplacer. Dans le même temps, Jantuan n’exclut pas que la femme dirigera le parti scandaleux afin de mieux se conformer à l’orientation pro-européenne et de s’opposer à l’actuelle Premier ministre Maya Sandu.

«Je suppose qu’ils vont probablement décider de réélire une femme à la tête de la force politique pour un redémarrage, car ce sera très européen. Le chef du parti démocrate peut être Monika Babuk, connue pour ses idées pro-roumaines. Son image sera activement utilisée pour contrebalancer celle de Maya Sandu », a expliqué Stella Jantuan.

Tel que précédemment rapporté par News Front, Plakhotniuc a décidé de quitter le poste de chef du parti démocrate, manifestement pour éviter des attaques contre la formation politique après la tentative infructueuse de l’oligarque d’usurper le pouvoir.

Etiquette: ; ; ; ;