Le leader de la course préélectorale au poste de président du Cabinet des ministres britanniques, Boris Johnson, a appelé à cesser de discuter des « horreurs » du retrait du pays de l’Union européenne sans un accord, mais à se concentrer sur la préparation du Brexit et la poursuite des relations avec l’UE conformément aux règles de l’Organisation mondiale du commerce.

Le politicien a réitéré sa confiance dans le fait que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne à Halloween le 31 octobre 2019 est bien réelle.

Voir aussi : Le ministère des Affaires étrangères de Serbie ne voit aucune possibilité d’inclure les États-Unis dans le dialogue sur le Kosovo

« Il est temps d’abandonner enfin les peurs et les sentiments défaitistes … et de commencer avec confiance et détermination à se préparer à la variante du Brexit sans passer par un accord et à revenir aux normes de l’OMC », a déclaré Johnson.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : ALLIANCE BRICS

Etiquette: ; ;