La Russie a prolongé l’embargo sur les produits alimentaires en provenance de l’Ukraine, des États-Unis et de l’Union européenne.

Le décret pertinent signé par le premier ministre russe Dmitri Medvedev a été publié sur le portail officiel de l’information juridique.

L’embargo sur les produits alimentaires a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2020. Il s’applique aux produits provenant des États-Unis, des pays de l’Union européenne, de l’Australie, du Canada, de la Norvège et de l’Ukraine.

Le 20 juin dernier, le Conseil de l’Union européenne a prolongé jusqu’au 23 juin 2020 les mesures restrictives, introduites suite aux événements de 2014.

Pour rappel, en juillet 2014, l’Union européenne a appliqué un premier lot de sanctions économiques contre la Russie, les ayant renforcées en septembre 2014.

En mars 2015, le Conseil européen a lié l’effet des mesures restrictives au non-respect par la Russie des accords de Minsk. Depuis lors, l’UE prolonge des sanctions économiques à égard de la Russie tous les six mois.

Etiquette: ; ; ; ;