Aujourd’hui 26 juin, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a confirmé les pouvoirs de la délégation russe à l’Assemblée.

Il convient de noter que la résolution ne mentionne aucune sanction contre la Fédération de Russie.

L’APCE n’a pas accepté l’amendement avec une proposition visant à refuser à la Russie de rétablir l’autorité de la délégation.

Sur cette base, la délégation russe est revenue au travail au sein de l’APCE avec tout un ensemble de pouvoirs, ce que recherchait la Fédération de Russie.

Etiquette: ; ; ; ;