Plusieurs coups de feu ont été tirés ce jeudi devant une mosquée de Brest, et deux personnes ont été blessées, sans que leurs jours ne soient en danger, a indiqué une source officielle.

L’auteur présumé des coups de feu a été retrouvé mort non loin de sa voiture à Guipavas, près de Brest, après avoir fui la scène dans un premier temps. Il se serait suicidé d’une balle dans la tête, selon une source policière.

Vers 16 heures plusieurs coups de feu ont été tirés devant la mosquée, blessant deux personnes dont l’imam Rachid El Jay, selon le Conseil français du culte musulman (CFCM) et des sources proches du dossier. «Il a reçu quatre balles, deux dans l’abdomen, deux dans les jambes. Le fidèle a reçu deux balles dans les jambes. Ils sont pris en charge et leurs jours ne sont pas en danger», selon le CFCM.

Etiquette: ; ;