Criminelle pour certains, héroïne pour d’autres…

La capitaine allemande du Sea Watch, ce navire qui transportait une quarantaine de migrants, est désormais détenue sur l’île italienne de Lampedusa, où elle a finalement accosté la nuit dernière, bravant l’interdiction des autorités locales.

Poursuivie pour « résistance envers un navire de guerre », Carola Rackete encourt en théorie dix ans de prison. « Elle est fatiguée et stressée », explique son avocat Leonardo Marino.

Etiquette: ; ; ;