Suite aux tarifs punitifs de Trump, le Mexique prend des mesures pour réduire le nombre de migrants.

Le président mexicain Lopez Obrador a annoncé un programme de création d’emplois de 100 millions de dollars.

El Salvador envisage également de lancer un projet de 30 millions de dollars, qui créera des emplois grâce à la plantation d’arbres fruitiers et forestiers.

Lopez Obrador a déclaré que le Mexique montrerait qu’il peut réduire les flux migratoires « tout en préservant l’humanité et en évitant la xénophobie ».

Le ministre des Affaires étrangères, Ebrard, a déclaré que les personnes devraient pouvoir vivre où elles habitent.

Etiquette: ; ; ;