La chaleur de 40°C degrés enregistrée dans le nord-est de la Syrie a provoqué des incendies qui ont endommagé les lignes électriques, privant de courant une ville et des villages avoisinants, informe une radio syrienne.

La ville syrienne d’Al-Qahtaniyah, située dans le nord-est du pays, ainsi que des villages voisins, ont été privés d’électricité ce samedi en raison des incendies sévissant dans la région, rapporte la radio Sham FM.

«La ville d’Al-Qahtaniyah et ses alentours ont été privés d’alimentation en électricité après que des incendies ont détruit les poteaux des lignes d’énergie» dans deux villages de la région, informe la radio.

Dans le nord-est de la Syrie, le mercure se maintient à 40°C et la semaine prochaine une nouvelle hausse des températures allant jusqu’à 43°C est attendue.Les feux sévissent dans cette région depuis mai et des médias syriens en ont à plusieurs reprises accusé les combattants des Forces démocratiques syriennes (FDS).

Etiquette: ; ; ;