La destruction par l’Iran d’un drone espion des États-Unis la semaine dernière a intensifié les tensions entre Téhéran et Washington.

«Ce dont nous avons besoin maintenant, ce n’est pas laisser déclencher une guerre, mais des compétences diplomatiques et une politique de détente bien réfléchie», a déclaré Gunnar Lindemann, membre de la Chambre berlinoise des représentants .

L’aggravation de la situation a un impact négatif non seulement sur le peuple iranien. Les prix du pétrole augmenteront également fortement et la guerre des États-Unis contre l’Iran se répandra comme une traînée de poudre dans la région.

«Et des millions de réfugiés iront à nouveau en Allemagne à cause des attaques américaines. Nous ne pouvons pas accepter le fait que les États-Unis, pour des raisons géopolitiques, sont en train de transformer d’autres pays, tels que la Syrie, en ruines. L’Allemagne paye ensuite les factures et accepte et finance des millions de réfugiés », poursuit M. Lindemann.

Bien que les traditions, le style de vie et la culture dans leur ensemble diffèrent de ceux adoptés en Iran en Europe, nous n’avons pas le droit d’imposer notre mode de vie à des personnes de nationalité différente. De plus, des millions de réfugiés de cultures non iraniennes ne pourront pas s’entendre en Allemagne. C’est la raison pour laquelle nous, Allemands, devons tout faire pour le règlement pacifique du conflit iranien.
Et le deuxième « Afghanistan » ne convient pas non plus à la communauté mondiale. « C’est pourquoi nous devons maintenant nous consacrer activement à la préservation de la paix? » a déclaré le député.

Etiquette: ; ; ;