La canicule a provoqué dans le Bas-Rhin des intoxications au monoxyde de carbone. La préfecture a ainsi informé de 24 cas constatés dans la région.

Dans le Bas-Rhin, 24 personnes ont été intoxiquées par du monoxyde de carbone à cause de la canicule, rapporte France Bleu en se référant à la préfecture du département.

Il est à noter que ces cas ont surtout été constatés près de Strasbourg.

Les autorités locales ont appelé les habitants à être prudents. La préfecture conseille d’appeler les services d’urgence en cas de symptômes.

Outre cela, il est vivement conseillé de s’équiper de détecteurs spéciaux.

France Bleu souligne aussi que les températures élevées peuvent agir sur les gaz de combustion qui s’échappent pendant l’utilisation des chauffe-eaux raccordés au gaz ou au fioul. Dans certains cas, l’ensoleillement intense des cheminées peut entraîner des phénomènes de refoulement de monoxyde de carbone dans les logements.La chaleur s’est installée sur la partie centre et est de la France, qui affronte une canicule d’une précocité inédite. Quelque 53 départements ont été placés dès le lundi 25 juin en vigilance orange. 

Plusieurs villes ont battu leur record absolu depuis le début de cette canicule, comme La Rochelle (40,2°C), Clermont-Ferrand (40,9°C), Super-Besse (Puy-de-Dôme, 33,7°C à 1.297m d’altitude) ou Le Tour (Haute-Savoie, 31,1°C à 1.500m d’altitude).

Etiquette: ; ; ; ;