Les chefs d’État et de gouvernement européens sont dans l’impasse. Réunis dans la nuit de dimanche 30 juin à lundi 1er juillet, à Bruxelles, lors d’un sommet extraordinaire, ils n’ont pas encore réussi à s’entendre sur le nom du futur président de la Commission européenne.

Outre le successeur de Jean-Claude Juncker à la tête de l’institution européenne, les Vingt-Huit doivent également désigner celui de Donald Tusk au Conseil européen, de Federica Mogherini au poste de haut représentant de l’Union européenne (UE) pour les Affaires étrangères et enfin de Mario Draghi à la Banque centrale européenne (BCE).

Etiquette: ; ; ;