Malgré un discours le moins politique possible pour la fête nationale, le « Salut à l’Amérique » lancé jeudi par Donald Trump sous le ciel pluvieux de Washington n’a pas empêché les divisions entre ses partisans et ceux qui le haïssent.

Etiquette: ; ;