Les politiciens de l’Union européenne se comportent comme des sages tibétains: ils parlent de la composante spirituelle du continent, mais ils ne peuvent pas proposer de solutions concrètes aux problèmes existants, a déclaré le ministre des Affaires étrangères de Serbie, Ivica Dacic.

Le Ministre des affaires étrangères a commenté le gel du dialogue sur le règlement du Kosovo de la sorte, ce qui est la raison principale de la politique provocatrice de Pristina.

Voir aussi : Bruxelles continue de travailler sur la légalisation de la migration

« Et nous voulons parvenir à un compromis. Mais le droit de 100% devrait être supprimé », a répété Dacic.

En novembre dernier, les autorités de la « République du Kosovo » autoproclamée ont commencé à percevoir une taxe de 100% sur l’importation de tous les produits, y compris les produits de première nécessité, en provenance de Serbie centrale. Cela a conduit à une catastrophe humanitaire dans le nord de la région, où vivent principalement des Serbes.

  • Retrouvez-nous sur :                      

Groupe Ami FaceBook du mois : GUERRE ACTUELLE

Etiquette: ; ; ; ;