Venus célébrer la victoire de l’équipe américaine de football dans un bar à Lyon, des spectateurs de la finale du Mondial féminin 2019 ont voulu faire passer un message à la Maison-Blanche, en scandant durant un direct de Fox News «F*ck Trump».

Un reporteur américain en plein direct à la télévision le 7 juillet au soir dans un bar de Lyon a été perturbé par un message adressé à Donald Trump.

Alors que Greg Palkot couvrait la finale de la Coupe du monde féminine de football, les clients au fond de l’établissement se sont rapidement mis à chanter «F*ck Trump», provoquant le malaise du reporteur qui tentait de garder le sourire et de parler plus fort afin de couvrir les cris.

La journaliste américaine Sara Pearl a relevé cet incident en postant la vidéo de la séquence sur Twitter.

«Lmao [équivalent de mdr en français, ndlr] Fox News vient de faire un direct en France après la victoire de #USWNT et les gens ont commencé à crier « F*ck Trump » à la télé».

La vidéo avait déjà été vue presque deux millions de fois dimanche soir.

Etiquette: ; ; ;