Le New York Times évoque les relations étroites du Président Trump avec Jeffrey Epstein, accusé de trafic d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle. Ainsi le quotidien met en avant les circonstances de la rencontre de Trump avec Melania, qui lui aurait été présentée par Epstein.

Melania a été présentée à Donald Trump par le milliardaire Jeffrey Epstein. C’est ce qu’affirme le New York Times, se référant à plusieurs déclarations d’Epstein lui-même. Cependant, ni le Président des États-Unis, ni la Première dame n’ont jamais évoqué que Jeffrey Epstein avait joué un rôle dans leur rencontre. Mme Trump a simplement affirmé que son futur mari avait demandé son numéro de téléphone au Kit Kat Club lors d’une Fashion Week en 1998. À l’époque, Trump venait de se séparer de sa deuxième femme, est-il précisé.

Affaire Epstein

En 2008, Jeffrey Epstein, réputé être un ami des stars et des puissants, y compris de Donald Trump et Bill Clinton, avait déjà été condamné pour avoir eu recours aux services de prostituées mineures. Le banquier a été accusé d’avoir payé des adolescentes en échange de services sexuels ainsi que de multiples agressions sexuelles sur des mineures. L’homme, qui a plaidé coupable, encourait la prison à vie, mais n’a écopé que de 13 mois de prison à l’issue d’un accord de négociation de peine. Il n’a finalement été incarcéré que quelques jours, bénéficiant d’un aménagement de peine.

Le 6 juillet 2019 il a été arrêté à l’aéroport à New York sur des accusations de trafic d’êtres humains à des fins d’exploitation sexuelle. Deux jours plus tard, il plaidé non coupable.

Selon les dossiers judiciaires cités par Associated Press, les autorités ont indiqué qu’au moins 40 filles mineures avaient été amenées au manoir d’Epstein à Palm Beach pour ce qui s’était transformé en des rencontres sexuelles. Les mineures auraient également été emmenées chez Epstein à New York, au Nouveau-Mexique et sur une île privée des Caraïbes.

Réactions de Trump et Clinton

Le Président américain avait précédemment commenté l’affaire Epstein en soulignant qu’il n’avait pas discuté avec le coupable depuis plus de dix ans à la suite de différends.

Dans une interview accordée au New York Magazine, publiée en 2002, Trump relevait qu’Epstein aimait les belles femmes, ajoutant toutefois que «beaucoup d’entre elles sont plus jeunes».

En même temps, l’ancien Président américain Bill Clinton, qui était ami de longue date avec l’accusé de pédophilie, a annoncé qu’il ne savait rien des «crimes terribles» associés à Epstein.

Cette déclaration a été faite après que les procureurs ont déclaré que des centaines de photos «sexuellement suggestives» de filles mineures nues avaient été découvertes dans le manoir d’Epstein à New York, dans le cadre de l’enquête en cours.

Etiquette: ; ;