Après que les supporteurs de l’équipe d’Algérie se sont rassemblés sur les Champs-Élysées le 11 juillet au soir suite à la victoire de ce pays face à la Côte d’Ivoire, la célébration qui a débuté dans le calme a commencé à dégénérer vers minuit.

Après que la sélection algérienne a éliminé celle de la Côte d’Ivoire en Coupe d’Afrique des Nations (CAN), les supporters algériens ont afflué sur les Champs-Élysées pour célébrer la victoire. La situation a dégénéré vers minuit, comme a pu le constater une correspondante de Sputnik sur place.

Deux magasins situés à proximité ont été pillés jeudi soir par plusieurs dizaines de personnes en marge de ce rassemblement festif, selon un journaliste de l’AFP. Plusieurs milliers de personnes s’étaient rassemblées autour de 21h00 sur la célèbre avenue parisienne pour célébrer l’accession de l’équipe algérienne en demi-finale de la CAN. 

Peu avant minuit, des groupes s’en sont pris à trois magasins de motos situés sur l’avenue de la Grande-Armée tandis qu’à quelques mètres d’autres continuaient à faire la fête. Une fois la vitrine cassée, plusieurs dizaines de personnes ont pillé deux magasins, dont une enseigne Ducati, s’emparant des accessoires, mais aussi de motos.

Etiquette: ; ; ; ;